• 1

 

1868 - Arrivée des Religieuses Hospitalières de St-Joseph à Tracadie

Externat St-Joseph

Ouverture le 9 décembre 1873, première école libre au Nouveau-Brunswick dirigée par une communauté féminine francophone. Cinquante élèves s'y présentent. Une contreporte et une vieille table prêtée constituent le seul mobilier. Fermeture en décembre 1885.

Orphelinat St-Joseph

En 1889, les religieuses commencent à accueillir quelques orphelins et à leur enseigner. Ils seront logés dans des locaux adjacents au lazaret. Le 3 septembre 1898, ouverture d'un édifice en pierre qui servira d'hôpital et logera les orphelins au 3e étage. En 1912, les orphelins seront transférés à l'Académie Ste-Famille.

Académie Ste-Famille

Photo de l'Académie Ste-Famille 1912Au printemps de 1910 commence la construction de la future Académie Ste-Famille, un rêve de Mgr Barry et des religieuses qui désiraient une maison d'éducation pour les orphelins, les enfants du village et des environs. Elle ouvre ses portes le 12 septembre 1912 à 200 élèves pensionnaires et externes. On y enseigne le cours académique, le cours commercial, l'enseignement ménager, les cours de chant, de musique et de peinture. Comme école privée, elle servira jusqu'en 1967, accueillant plus de 5000 pensionnaires en plus des nombreuses externes. De 1967 à Photo des élèves de 1950 à l'AcadémieSte-Famille1976, elle deviendra école publique sous la gouverne du ministère de l'Éducation.